Comment devenir chauffeur Uber ?

Depuis l’implantation en France de la plateforme Uber, le métier de conducteur VTC connaît une évolution considérable. Il attire de ce fait de plus en plus d’adeptes. De nombreux nouveaux prestataires en VTC avec chauffeur ont donc vu le jour ces dernières années. La plateforme Uber reste cependant la plus privilégiée par la plupart des Français grâce à ses services de qualité proposés aux clients et ses chauffeurs qualifiés. En réalité, elle vous permet de travailler en tant que chauffeur professionnel indépendant tout en choisissant votre emploi du temps. Si vous souhaitez vous lancer aussi dans ce secteur, voici tout l’essentiel à savoir pour devenir chauffeur VTC Uber.

Qu’est-ce que Uber ?

Créée en mars 2009, Uber est avant tout une entreprise américaine de covoiturage basée dans la ville de Californienne à San Francisco. L’entreprise développe et exploite des applications mobiles de mise en contact d’utilisateurs avec des chauffeurs réalisant des services de transport de personnes. Elle propose l’application mobile Uber que vous pouvez utiliser pour soumettre une demande de voyage. Celle-ci est automatiquement envoyée à un chauffeur particulier Uber proche de chez vous pour l’alerter de votre position.

Le chauffeur Uber qui accepte votre demande de trajet viendra vous chercher afin de vous conduire à la destination que vous souhaitez. Il faut noter que l’application détermine automatiquement l’itinéraire de navigation du conducteur et calcule la distance ainsi que le tarif.

Pourquoi devenir chauffeur VTC Uber ?

Le métier de chauffeur VTC présente de nombreux avantages. Il s’agit dans un premier temps d’un travail très lucratif. Bien évidemment, les conducteurs qui exercent cette activité à temps plein peuvent gagner chaque mois des milliers d’euros. Ce métier peut également vous rapporter un très bon complément même si vous choisissez de travailler à temps partiel.

Devenir chauffeur VTC Uber, c’est avant tout maîtriser son emploi du temps. Vous devenez votre propre patron et vous pouvez suivre chaque semaine votre chiffre d’affaires en direct. Vous gérez votre emploi du temps en fonction de vos impératifs familiaux ou personnels. Vous conduisez en toute liberté et en toute simplicité. Il vous suffit de faire un clic pour démarrer et un autre clic pour arrêter.

Pour devenir chauffeur Uber, vous devez d’abord accomplir des formalités pour être reconnu comme chauffeur professionnel VTC.

Obtenir la carte professionnelle VTC

Tout d’abord, vous devez être majeur et titulaire du permis B. Ce permis de conduire doit être en cours de validité de plus de 3 ans. Il faut avoir un casier judiciaire vierge ainsi qu’une attestation d’aptitude physique. Vous devez aussi obtenir la carte professionnelle VTC suite à un examen après une formation chauffeur dans un centre agréé.

Faire l’acquisition (achat ou location) d’un véhicule

Il est également nécessaire d’opter pour un véhicule répondant aux normes Uber. Ceux qui ne disposent pas de voitures peuvent en louer pour la circonstance. Notez cependant qu’il existe des critères d’acceptation du véhicule sur la plateforme Uber. En effet, les véhicules diesel et essence de moins de 6 ans sont autorisés sur la plateforme. Les véhicules électriques et hybrides (diesel et essence) sont également acceptés jusqu’à 12 ans d’ancienneté.

Un véhicule Uber doit être conforme à la réglementation VTC, c’est-à-dire qu’il doit disposer de 5 à 9 places. Il doit s’agir d’un véhicule de 4,5 mètres de longueur et de 1,7 mètre de largeur au minimum. La voiture doit avoir au moins 4 portes et doit être dotée d’une puissance supérieure à 84 kW. Après avoir rempli toutes ces formalités, vous allez vous inscrire auprès d’Uber afin de recevoir une autorisation pour l’utilisation de sa plateforme.

Souscrire les assurances obligatoires à l’exercice de l’activité

Une fois titulaire de la licence VTC, il faut souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle exploitation et à une assurance responsabilité civile circulation. Nécessaire à votre activité, la RC Pro Exploitation couvre les éventuels dommages causés à autrui en indemnisant la victime du préjudice subi. Cette couverture peut donc vous couvrir si par exemple vous abîmez les bagages de vos clients.

Quant à la RC Circulation, elle représente une couverture contre les dommages que vous pourriez causer avec votre voiture sur un piéton, un animal ou vos passagers. Elle couvre aussi en cas de dommages causés sur un autre véhicule et ses propres passagers dans le cadre d’une course.

S’inscrire au registre VTC

Une fois la carte VTC en poche, vous devez créer une société qui doit être immatriculée à la Chambre des Métiers. Vous devez également vous inscrire au registre des VTC pour rentrer en possession de votre licence VTC, valable 5 ans à partir de sa date de délivrance. Cette licence vous permet de sillonner les routes en tant que chauffeurs Uber professionnel.

Les avantages d’Uber par rapport aux autres plateformes comme Free Now

Uber met à la disposition de ses clients des véhicules de luxe conduits par des chauffeurs formés. Contrairement aux chauffeurs privés, ceux qui travaillent pour Uber sont formés comme le personnel hôtelier afin de répondre à toutes les demandes parfois originales de leurs passagers. Ils parlent parfois plusieurs langues. Uber propose aussi un service haut de gamme et assure votre sécurité au volant. Elle met tout en œuvre pour assurer la sécurité des passagers et des chauffeurs sur la route.

Combien gagne un chauffeur VTC Uber ?

Le salaire d’un chauffeur VTC Uber peut varier selon plusieurs critères. Parmi les principaux critères qui entrent en jeu, figure :

  • le nombre de jours travaillés par semaine ;
  • les coûts liés au véhicule et au modèle ;
  • le statut juridique de la société.

La plateforme Uber estime toutefois que le chiffre d’affaires moyen des conducteurs Uber France tourne autour de 24,81 euros par heure, soit un revenu horaire de 9,15 euros net. 

Uber indique également qu’un chauffeur qui se connecte en moyenne 45,3 heures par semaine sur l’application de la plateforme peut obtenir un revenu net mensuel de 1 617 euros.

Les horaires de travail

Un chauffeur Uber est libre de choisir ses horaires de travail. Notez toutefois que plus votre nombre d’heures travaillées augmente, plus vos revenus seront élevés. Un chauffeur VTC Uber qui travaille à temps plein ne gagnera donc pas le même salaire que son collègue qui choisit de rouler seulement les week-ends et en soirée. Il faut souligner que la plupart des chauffeurs VTC qui roulent avec Uber seulement quelques soirs par semaine ne cherchent qu’à dégager un complément de revenus.

Le coût et le modèle de la voiture

La rémunération d’un chauffeur VTC Uber dépend également de son véhicule. Les frais kilométriques(pleins d’essence) et les charges liées à l’entretien sont pris en compte lors de la détermination de votre salaire. Les frais de révision et les éventuelles pannes sont généralement les charges d’entretien qui sont considérées. Ces dernières varient également selon le modèle de votre voiture. C’est pour cela qu’il est conseillé d’investir dans un véhicule économique.

Le statut juridique de votre structure

Le chauffeur Uber qui exerce en tant que société ou pour le compte de sa micro-entreprise n’aura pas les mêmes charges fiscales et sociales. Il est toutefois conseillé d’opter pour le statut de micro-entrepreneur. En réalité, c’est le régime le plus souple et le moins coûteux en termes de cotisations fiscales et sociales.

Comment s’inscrire à Uber?

L’inscription sur la plateforme Uber est simple et facile. Il vous suffit de vous rendre sur le site officiel d’Uber ou de télécharger l’application Uber Partenaire, puis d’accomplir les formalités requises pour s’inscrire. Veillez à renseigner soigneusement les informations demandées. Ces dernières sont généralement des informations à votre sujet et sur le véhicule que vous souhaitez conduire sur la plateforme.

Voici les différentes étapes pour votre inscription à Uber :

  1. Rendez-vous sur le site d’Uber;
  2. Cliquez sur ‘’S’inscrire’’, une fois sur la page officielle du partenariat chauffeur ;
  3. Indiquez sur la page suivante la ville où vous voulez exercer le transport de personnes ;
  4. Choisissez ‘’Uber X’’en tant que chauffeur professionnel VTC ou ‘’Uberpop’’ si vous êtes un particulier ;
  5. Renseignez vos coordonnées personnelles puis cliquez sur envoyer.

Vous allez recevoir un mail d’un membre de l’équipe Uber après validation de votre inscription. Ce message vous indiquera les démarches à suivre pour l’envoi de documents nécessaires à la validation définitive du partenariat.

Vous souhaitez devenir Chauffeur VTC ?

Découvrez la formation dispensée par Ecole Gallieni !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe sera ravie de répondre à vos questions