Formation passerelle

Pour devenir chauffeur professionnel en France, vous devez nécessairement obtenir une carte VTC. Quelles sont les pièces à fournir pour l’avoir ? Que faire pour l’obtenir ?

Faire votre demande de carte VTC par équivalence

Que vous soyez conducteur de bus, ambulancier ou chauffeur de taxi expérimenté, vous avez la possibilité d’obtenir la carte VTC. Pour ce faire, vous devez en faire la demande auprès de la préfecture de votre département.

Vous devez justifier d’au moins 1 an d’expérience dans le domaine du transport de personnes au cours des 10 dernières années. Les preuves des expériences professionnelles à fournir sont énumérées ci-dessous.

Si vous êtes chauffeur salarié

Vous devez fournir 12 fiches de paie (minimum) pour un poste à temps plein pendant un an, le ou les contrats de travail pour la période considérée.

Pour un gérant capacitaire ou conducteur à son compte, incluez à votre licence DRE d’un an et plus, une copie certifiée conforme de la licence et un extrait de Kbis.

Pour un artisan indépendant ou un chauffeur de taxi

Fournissez un extrait de Kbis ou Siren (INSEE) avec une copie de la carte d’artisan, un justificatif d’activité professionnelle de transport d’une durée minimum de 1 an et une photocopie de la carte professionnelle de votre taxi.

Fournir les bons documents administratifs à prendre en compte lors votre demande
En plus de la reconnaissance de l’expérience de travail, vous devez également transmettre :

  • Le formulaire de demande de carte VTC complétée et signée (chaque préfecture dispose d’un formulaire différent)
  • Le formulaire de récupération d’image et signature (site de la préfecture)
  • PSC1 (selon la préfecture)
  • Un certificat médical délivré par un médecin agréé

Après réception par la préfecture de votre demande de carte professionnelle VTC, sachez que le délai maximum d’acceptation est de 3 mois.

Vous connaissez à présent les conditions et les démarches à effectuer pour votre demande de carte VTC.

INFOS PRATIQUES

4 modules enseignées

Programme

Module 1 : F (V) – Développement Commercial

Module : G (V) – Réglementation nationale spécifique
4 séances de conduite (véhicule mise à disposition pour l’examen)

Conditions d'admission

  • Être titulaire du permis de conduire de catégorie B en cours de validité et non affecté par le délai probatoire prévu à l’article L.223-1 du code de la route.
  • Être titulaire de la carte professionnelle de Taxi

Pièces à fournir

  • Pièce d’identité ou titre de séjour accompagné du passeport en cours de validité
  • Permis de conduire non affecté par le délai probatoire
  • Justificatif de domicile (moins de 3 mois)
  • 1 photo d’identité récente
  • Attestation de réussite à l’examen (délivré par la CMA)
  • Droits d’inscription de 143€ (frais auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat)

Durée de la formation

  • 6 jours de formation

Objectif de la formation

  • Pour les chauffeurs de Taxi souhaitant obtenir la carte de VTC