Afin d’obtenir votre carte professionnelle, il vous faut effectuer une demande auprès de la préfecture de votre département via “Mes démarches simplifiées”. 

Voici la démarche nécessaire ci-dessous :

Les conditions pour demander une carte VTC

Avant d’entamer les démarches pour obtenir une carte VTC, il est indispensable que vous remplissiez certaines conditions. En effet, pour devenir chauffeur VTC, vous devez remplir les conditions ci-dessous :

  • Etre titulaire du permis de conduire de catégorie B, non affecté par le délai probatoire
  • Être apte à exercer le métier (Visite médicale)
  • Avoir suivi la formation PSC1
  • Bulletin numéro 2 du casier judiciaire vierge

Découvrez les détails :

Titulaire d’un permis de conduire de catégorie B, non affecté par le délai probatoire.

  • Plus de 3 ans, si cheminement classique
  • Plus de 2 ans, si conduite accompagnée 

– Visite médicale 

Vous devez ensuite effectuer une visite médicale auprès d’un médecin agréé par la préfecture de votre département de résidence.

Celui-ci devra attester de votre aptitude physique à exercer ce métier. 

– PSC1 

Il est nécessaire de suivre une formation de PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) de moins de deux ans, avant votre demande de carte VTC.

– Casier judiciaire vierge

Pour finir, lors de votre demande de carte VTC à la préfecture, vous devez disposer d’un casier judiciaire qui mentionne que vous n’avez fait l’objet d’aucune condamnation figurant au bulletin n° 2 du casier judiciaire. Il s’agit notamment de toutes les condamnations à au moins 6 mois de prison. D’autre part, votre casier judiciaire ne doit également mentionner aucun délit de conduite sans permis. Le demandeur de carte de chauffeur VTC doit aussi justifier d’une honorabilité professionnelle comme prévu par l’article R.3120-8 du code des transports.

Par ailleurs, nous vous rappelons que vous pouvez trouver la liste des médecins agréés de votre département sur le site de votre préfecture.

Passer un examen de chauffeur VTC

Pour obtenir votre carte professionnelle de conducteur de VTC, vous devez au préalable passer et réussir à un examen organisé par les Chambres des Métiers et de l’Artisanat (CMA). Cet examen est composé de deux parties, à savoir, une épreuve d’admissibilité théorique et une épreuve pratique d’admissibilité.

La première épreuve est présentée sous forme de QCM (Questions à Choix Multiples) et de QRC (Questions à Réponses Courtes) et aura pour objectif de tester vos connaissances dans 7 épreuves. Il s’agit entre autres, du droit des transports, de la gestion, de la sécurité routière, de l’Anglais, du Français, de la réglementation nationale VTC et du développement commercial. 

La seconde épreuve (pratique), met le futur chauffeur en situation au cours d’une mission de transport. Elle dure en moyenne une vingtaine de minutes et est strictement encadrée par un jury d’examen dans le véhicule.

Pour avoir toutes les chances de réussir à votre examen de conducteur de VTC, il est conseillé de suivre une formation. 

Pour réussir à l’examen, vous devez obtenir une note minimum de 10/20 aux épreuves écrites sans obtenir de note éliminatoire et une note supérieure ou égale à 12/20 à l’issue de l’examen de conduite.

Les démarches pour obtenir la carte professionnelle de chauffeur VTC après l’examen

Une fois votre attestation d’aptitude professionnelle en poche, vous pouvez à présent faire votre demande de carte professionnelle VTC. Pour cela, vous devez constituer un dossier composé de plusieurs documents. Ces derniers varient en fonction de la préfecture dans laquelle vous faites votre demande. En général, votre dossier devra contenir les documents suivants :

  • une copie recto verso de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité
  • une copie recto verso du permis de conduire catégorie B en cours de validité
  • un justificatif de domicile datant de moins de trois mois
  • une attestation d’Aptitude Professionnelle (attestation de réussite à l’examen de VTC)
  • formulaire de demande de carte professionnelle VTC, dûment complété et signé
  • une photo d’identité.

Par ailleurs, il est important de préciser que le coût de fabrication de la carte VTC est de 61 euros. In fine, à compter de la réception d’un dossier complet, les demandes sont instruites par la préfecture dans un délai maximum de trois mois.

PSC1

Il est nécessaire de suivre une formation de PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) de moins de deux ans, avant votre demande de carte VTC.

Vous souhaitez devenir Chauffeur VTC ?

Découvrez la formation dispensée par Ecole Gallieni !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe sera ravie de répondre à vos questions 

À savoir :

École Gallieni vous accompagne à chaque étape de vos projets.